Logo de la mairie de Brécey

Accès rapides

Expositions

Tout au long de l’année, des expositions vous attendent à Brécey ! Retrouvez les expositions en cours et à venir dans la ville de Brécey. Ainsi que les dates et horaires d’ouvertures des expositions en cours.

Exposition du 25 mars au 26 avril 2024

Du 25 mars au 26 avril 2024, exposition photos "la vie au bord des rides" - expositions

Du 25 mars au 26 avril 2024, l’exposition photos « la vie au bord des rides » aura lieu de 10 h à 17 h à la résidence Escalys de Brécey au 12 bis rue des pèlerins.
L’exposition est ouverte au public, l’entrée est gratuite.

Exposition du 20 juin au 15 septembre 2023

50 ans de photographies : Jean-Yves Desfoux déroule le film de sa vie de reporter

Exposition Jean-Yves Desfoux du 20 juin au 15 septembre à Brécey - expositions

Dates de l’exposition : du 20 juin au 15 septembre 2023
Lieu de l’exposition :
     – Square de la Grenouille, Parcours extérieur (accès libre)
     – Espace Culturel Bernard Tréhet : Place Paul Lemonnier de 10 h à 17 h
       (fermé le  week-end et ouvert le 14 juillet et 15 août 2023 Parcours intérieur (gratuit)

Inauguration de l’exposition :  Vendredi 23  juin à 18 heures.
Site internet de l’artiste :
     – www.jeanyvesdesfoux.com
     – www.atelierles4routes.com

Communiqué de presse sur l’exposition

Né il y a 65 ans sur la petite commune voisine de « Les Cresnays » le reporter-photographe normand Jean-Yves Desfoux revient sur ses terres natales, à l’invitation de la municipalité de Brécey. Très attaché à ses racines rurales et paysannes dans lesquelles le photographe retrouve des valeurs de simplicité et d’authenticité il confie :

« Je suis enfant du pays. C’est à Brécey que tout a commencé il y a 50 ans, au collège juste à côté. J’étais élève et j’y ai découvert la photo. Plus tard, et pendant 7 années, j’y étais surveillant sous la direction de Bernard Tréhet et j’animais le club photo pour les élèves. C’est donc tout naturellement ici que j’ai accepté de venir fêter cette étape importante de ma vie consacrée à la photographie »

Il nous présente ici, tout cet été 2023 et au cœur de la commune, une vaste rétrospective de sa carrière entièrement dédiée à l’image et au photojournalisme : « J’y déroule le film de mes 50 ans de photographies, riches d’incroyables reportages sur la Normandie mais aussi de magnifiques rencontres » précise le photographe

Sa carrière dans le photojournalisme, il l’a débutée à la fin des années 70 comme pigiste et correspondant pour les plus grandes agences de presse internationales (Agence France Presse, Reuters, Associated Press etc…). Il a ensuite été recruté, en 1985, dans le staff professionnel des reporters du journal « Ouest-France ». Pendant 35 ans il va couvrir les grands événements de notre région pour le 1er quotidien de France :

« C’est très difficile aujourd’hui de faire une sélection d’images au milieu de plusieurs dizaines de milliers de reportages et de centaines de milliers de clichés. Au travers de ces quelques thèmes j’ai essayé de montrer la richesse et la diversité du métier de photojournaliste, un métier incroyablement passionnant »   

1er circuit

Ce 1er circuit en extérieur (square de la Grenouille) nous offre une galerie de portraits des plus grands de ce monde rencontrés par le reporter ici en Normandie : de Barack Obama à Mick Jagger, de Serge Gainsbourg à l’Abbé Pierre, de Léoplod Sédar Senghor à Joan Baez… Beaucoup de ces reportages seront publiés en France (Géo, VSD, Paris-Match, Le Monde, le Nouvel Obs etc…) mais aussi à l’étranger (Newsweek, The Daily Mail, The Financial Times, The Sun…).

« Photographe en PQR » (Presse Quotidienne Régionale) c’est quelquefois l’occasion de rencontrer les plus grands de ce monde mais c’est avant tout couvrir l’actualité et les rendez-vous incontournables comme les foires agricoles et la traditionnelle Ste Croix de Lessay, de vastes chantiers (Mt St Michel, Pont de Normandie etc…) des grands mouvements sociaux ( fermetures usines Moulinex, SMN etc…) de grands rendez-vous sportifs (Jeux Equestres Mondiaux, le Stade Malherbe de Caen…) autant de reportages qu’il nous partage dans une sélection de quelques clichés grands formats. Plus récemment il a réalisé une nouvelle série en Noir et Blanc sur les conchyliculteurs de son pays de Granville à l’invitation du Festival Photo de St James et sur un thème qui lui est cher… « La Ruralité ».  

Jean-Yves aime à photographier les gens. Il aura passé toute sa carrière de photojournaliste, toute sa vie à capter les gens, le regard des gens, les plus grands de ce monde mais aussi les plus modestes, les gens du pays, de notre Normandie, de nos villages, dans leurs univers familiers, au travail, en vacances, dans leur (vraie) vie… « les images de Jean-Yves sont lisibles et toutes estampillées d’une marque de tendresse évidente, griffées de la grâce d’un moment de grâce, soucieuses d’être belles, utiles et généreuses » écrit le journaliste François Simon. Le photographe américain Robert Franck qui fût un maître dans ce métier disait « il n’y a rien de plus intéressant que les gens. Et on voit à travers les gens par le regard. Il faut donc s’en approcher » Jean-Yves Desfoux aussi n’aime rien de plus que les gens et de s’en approcher pour les photographier. Avec ces 2 parcours, il nous invite à son tour à plonger dans ces regards, à nous en approcher…. Alors, belle visite à tous.

2ème circuit

Dans ce deuxième circuit (Espace Culturel Bernard Tréhet) le reporter-photographe Jean-Yves Desfoux nous propose une galerie de portraits réalisés lors de ses différents voyages à l’étranger, de la Havane au Sénégal, d’Istanbul à Moscou, de New-York à désert de l’Atlas…

Au travers d’une très belle galerie de portraits il revient aussi sur 2 événements majeurs de la région qui seront sous les projecteurs de l’actualité en 2024 : le Festival du Film Américain de Deauville (qui fêtera son 50ème anniversaire) et les Cérémonies Internationales des Commémorations du débarquement en Normandie (dont on fêtera le 80ème anniversaire l’année prochaine).

Après sa longue carrière de photojournaliste Jean-Yves Desfoux vient de se retirer dans le pays de Granville ou il a décidé de s’orienter vers une démarche photographique plus artistique. Avec Christine son épouse, il a ouvert « L’Atelier les 4 Routes » à Bricqueville/Mer, avec pour objectif de présenter des expositions en Normandie, d’y développer des projets culturels collectifs qui valorisent la photographie et notre territoire comme la récente itinérance « Ruralités » présentée lors de 4 étapes en Normandie (Bréhal, Rots, Torigny/Vire et Regnèville/mer) et qui a attiré au total plus de 4000 visiteurs.

En parallèle de ces expositions, il anime des ateliers pédagogiques dans les écoles pour raconter aux scolaires les coulisses de ses reportages et leur apporter des clefs pour mieux comprendre les photos de presse : « J’adore ce travail de transmission, ce contact auprès de la jeune génération, partager ma passion et, dans ce monde d’images, les aider à mieux comprendre le travail d’un reporter et le sens d’une photographie de presse »

Comme il aime à le répéter : « j’aime faire vivre et partager mon patrimoine photographique sur la région mais aussi transmettre aux jeunes générations, ma passion pour le reportage et leurs donner quelques clés pour les aider à mieux décrypter les images de presse. »

Bibliographie :

 « Le grand retour de Guillaume le Conquérant » – Corlet 1987
« Stade Malherbe de Caen : Passeport pour l’Europe » – Corlet 1992
« Le Cotentin, ce pays comme une île » Editions Ouest-France 1996
« Deauville : 25 ans de cinéma américain. Des stars dans la ville » – Editions CID 2000
« Henri Thomas, peinte normand, Grand Prix de Rome » Editions Cheminement 2008
« Granville : corsaire, corsée, chavirante » Editions Orep 2016
« Granville : portraits d’artistes » – auto-edition 2017
« Reporter en Normandie : une vie de belles rencontres » – auto-edition 2018
« La Granvillaise : une belle trentenaire » – auto-édition 2020